Il reste encore des places en éveil et en découverte !!!

Si votre enfant a entre 4 et 7 ans et a envie de faire de la musique, il peut encore intégrer l'une des classes d'éveil (pour les 4-6 ans) ou la classe découverte (pour les 6-7 ans).

N'hésitez pas à nous contacter pour vérifier les possibilités d'inscription !

Nos professeurs

 

Isabelle AndreIsabelle André

Isabelle André est professeur de flûte à bec et d'éveil musical.

Après des études de musicologie à Lyon, Isabelle ANDRÉ a obtenu un diplôme de perfectionnement en flûte à bec au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève. Elle a également suivi des cours de pédagogie à l’Institut Jacques Dalcroze, de psychologie de l’enfant, analyse musicale et musique de chambre. 

Son expérience avec les enfants a commencé à l’IMMAL (Institut Musical des Méthodes Actives de Lyon) et à l’école de musique de Villeurbanne, puis en tant qu’intervenante en maternelles et primaires. Elle invite les jeunes enfants à découvrir la musique, les instruments, les rythmes, la danse, tout en s’amusant !

 

 

 

 MichelMichel André

Michel André est Professeur de Flûte traversière.

Michel André a effectué ses études musicales au Conservatoire Régional de Musique de Lyon (médaille d’or de flûte traversière, orchestre et musique de chambre,  harmonie, contrepoint et analyse), puis au Conservatoire supérieur de Genève où il a obtenu un prix de Virtuosité. Il a participé à plusieurs concerts à l’Orchestre National de Lyon ainsi qu’avec les choeurs et orchestre de l’École Normale, et l’orchestre le Sinfonia de Lyon.
Il enseigne la flûte à l'Ecole de Musique Sur 2 Notes depuis 1990. Enfants, adultes, il recherche avec chacun un parcours adapté pour faire découvrir la beauté de la flûte et le plaisir d’en jouer.
 
 

NoémiNoémi Foucard

Née en 1994 et originaire d'Avignon, Noémi Foucard se passionne très tôt pour les activités artistiques. Particulièrement attirée par le piano, elle commence ses études pianistiques au CRR du Grand Avignon auprès de Yvonne Hahn puis de Véronique Muzy où elle obtient brillamment son Diplôme d'études musicales (DEM) en 2010. Elle décide alors de poursuivre son apprentissage au CRR de Paris auprès de Brigitte Bouthinon-Dumas. Cette rencontre sera décisive pour la suite de son parcours. Après avoir obtenu un baccalauréat littéraire, elle entre au Pôle Supérieur d'enseignement artistique de Paris / Boulogne-Billancourt (PSPBB) dans la classe de Romain Descharmes. Ces trois années d'études lui permettent d'être titulaire d'un DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel du Musicien) ainsi que d'une licence de musicologie à la Sorbonne.

Sensible à la pratique de musique de chambre, elle en explore particulièrement le répertoire, ce qui lui donnera l'occasion de jouer en duo, trio, quatuor, quintette et sextuor dans de nombreuses salles parisiennes, parmi lesquels la salle Pleyel et les Invalides. En 2014, elle décide d'intégrer la classe de musique de chambre d'Eric Le Sage et Paul Meyer avec le duo Corot (piano, violoncelle). Par ailleurs, Noémi Foucard est lauréate des concours internationaux de piano d'Ile-de-France, de Léopold Bellan, de Nice-Côte d'Azur et du concours de musique de chambre Centr'ensemble avec le trio Clara Schumann.

A l'issue des cinq années passés à Paris, elle ressent le besoin de questionner sa pratique. C'est à ce moment-là qu'elle obtient un poste de professeur de piano au conservatoire d'Epinay-sur-Seine. Cette nouvelle expérience l'amènera à s'intéresser à la pédagogie. En 2016, elle s'installe à Lyon et intègre la formation que propose le Cefedem Auvergne Rhône-Alpes.

Actuellement titulaire du Diplôme d'Etat, Noémi souhaite continuer à s'enrichir de cette complémentarité. Elle enseigne aujourd'hui en région lyonnaise, mène un projet de sieste musicale Une sieste à Versailles en tant que soliste autour de la musique baroque, et vient de monter un duo avec le saxophoniste José Carlos Garcia Bejarano.

 

foto fabianFabian Gonzalez-Ramirez

Commence ses études musicales dans sa ville natale, Bogotá – Colombie où il obtient en 2006 le deuxième prix du *Concours International de Guitare de Compensar *et la Bourse de l’Alliance Française* Jeunes Talents de la Musique* qui lui permet d’enregistrer un disque autour de la musique contemporaine française et latino-américaine, se présenter comme soliste dans différentes salles ainsi que d’appendre la langue française. Il continue ses études en France depuis l’année 2007 où il obtient son DEM au Conservatoire à Rayonnement Régionale de Lyon dans la classe de Jesús Castro-Balbi. Il se perfectionne au Conservatoire à Rayonnement Départementale de l’Hay-les-Roses auprès de Tania Chagnot et à la fin de sa formation il obtient le premier prix du Concours National de Guitare à Ceyzeriat en 2012. La pédagogie et la transmission occupent une partie importante de son travail depuis toujours, il intègre en 2008 l’école Sur 2 Notes et l’EHO à Oullins.
 
En parallèle de son parcours de guitariste et pédagogue, il obtient une licence en Musicologie et un Master en composition et informatique musicale au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMDL) en 2017. Cette formation est remplie de rencontres avec différents esthétiques et artistes, notamment avec la plasticienne Clémentine Iaia avec qui il développe le spectacle de fin d’études *NOBODY WALKS.* Dans une forme de « road-concert » ce spectacle mêle la musique, la danse et le théâtre cinématographique, il a été joué dans la Salle Varèse du CNSMDL et il est programmé au Théâtre Astrée dans la saison 2017/2018.
 

Actuellement il prépare en tant que guitariste et compositeur son Artist Diploma au CNSMDL, cycle post-master en forme de résidence, qui lui permettra de développer avec la même plasticienne le spectacle *Looking Through the Glass As If It were Television*, programmé au Théâtre de la Renaissance d’Oullins pour la saison 2019/2020.  Il travail régulièrement avec la Cie des Infortunes (théâtre) et la Cie iel (danse). Ses projets artistiques ont été financés par la DRAC, la bourse Nguyen Thien Dao, et dernièrement le Mécénat de la Société Générale.

 

photo charlene

Charlène Guillot

Après une licence de musicologie à l’université Jean Monnet de Saint-Étienne, Charlène Guillot rentre au CFMI de Lyon en 2014 où elle obtient le DUMI (diplôme universitaire de musicien intervenant à l’école) en juin 2016. Depuis, elle intervient en qualité de musicienne intervenante dans une école de Saint-Symphorien-sur-Coise de la maternelle au CM2. En parallèle de son activité professionnelle, Charlène prépare le DEM de Formation Musicale et le CEM de flûte traversière à l’ENM de Villeurbanne.

Pour Charlène, l’éveil et la formation musicale permettent aux enfants de découvrir et de s’ouvrir au monde de la musique de manière ludique.

 

SergioSergio Laguado

Originaire de Colombie, Sergio Laguado suit une formation classique dans son pays natal tout en s'appropriant les répertoires populaires latino-américains.

Il enregistre l’album « Canciones de Amor y de las Otras » avec le groupe Lucia y los 5herentes en tant que coauteur, arrangeur et guitariste.
Cet album a gagné le prix national Bicentenario en 2011 en Colombie. Puis en 2012, il réalise son deuxième album « Las Voces del Café » avec lequel il obtient une reconnaissance nationale et une bourse de création et de production.

En France, il a été invité récemment aux festivals tels que le Festival ça Jazze aux Forges, Jazz en Revermont,  Festiv'Azul, Jazz à Frontenay, Festival Nomada Tour, Festi'Rêves et Festival les Champ des Muses.

 

photo Nadia pianoNadia Lheureux

Nadia choisit d'approfondir ses connaissances musicales à Paris. Elle étudie trois ans à L'ENM de Paris puisse consacre à une formation universitaire à la Sorbonne. Elle obtient un DEA d'ethnomusicologie (la Mazurka martiniquaise) à Paris IV et une licence d'études audiovisuelles (cinéma) à Paris I.Parallèlement, elle aura profité de la pédagogie pianistique d'Andrée LAPIERRE ARMANDE en Martinique, de Marc POUJOL à Paris et de Leonora LOPEZ à Nanterre pour obtenir son DEM de piano.

Nadia enseigne la musique à la MJC de Lognes, aux collèges de Nanterre et Rueil Malmaison, à l'OMCL du Robert (Martinique), ainsi qu'en cours particuliers. Transportée par sa passion pour la pédagogie et pour la scène, elle travaille à transmettre ces valeurs au niveau intergénérationnel à travers l'organisation de spectacles oùelle évoluera seule, avec ses élèves ou avec d'autres artistes instrumentistes et chanteurs, traversant de multiples esthétiques selon la demande, particulièrement le chant lyrique, la musique classique, la musique traditionnelle antillaise, le jazz, la variété française et internationale, passant par les scènes de quartier, les festivals tout comme les scènes nationales ainsi qu'à l'international.

Coordinatrice Martinique et présidente du jury Guadeloupe du Concours de piano Appassionato de 2006 à 2014,accompagnatrice officielle Martinique du concours de musique Clés d'Or de 2008 à 2017, créatrice de l'Association artistique Musique et Vie 972, elle se tourne aujourd'hui vers la Musique assistée par ordinateur et les pratiques en studio.

 

PhilippePhilippe Maffre

Philippe maffre entre dans la classe de Jean-Jacques Mure au concervatoire national de musique de Haute Loire en saxophone classique à 12 ans et obtient son Fin d'Etudes Musicale ; il va être confronté à de nombreuses expériences scéniques : opéras «gédéon» de Piotr Mioss pour choeur, orchestre symphonique et quatuor de saxophone ou il tient le rôle de saxophone soprano, il joue à l'opéra du Puy-en Velay les œuvres de mozart en quatuor de saxophone, petite musique de nuit...il rencontre le quatuor parisien professionnel classique Ars Gallica avec lequel il va jouer, cela marquera un tournant décisif dans son cursus musical.

Il présente la sélection pour l'entrée dans la classe de Jean-Denis Michat au conservatoire de Lyon en saxophone classique et intègre le cycle supérieur ou il rencontre des musiciens de différentes nationalités et leur répertoire divers. Il va évoluer dès lors en quintette, quatuor, sonate, orchestre d'harmonie et le prestigieux ensemble de saxophone l'Artisanat Furieux (anciennement dirigé par Serge Bichon) avec lequel il va enregistrer de nombreuses créations contemporaines avec le CNSM de Lyon et jouer à l'opéra de lyon le concerto de Glazunov, à l'auditorium Maurice Ravel en présence du compositeur : séquenza IX de Luciano Berio.

Il obtient la médaille d'or au conservatoire en saxophone classique et suit en parallèle la faculté où il obtient le CAPES d'éducation musicale et chant choral. Il chante dans l'ensemble vocal professionnel de Laurent Grégoire pendant deux ans et dirige une chorale Gospel et également le Choeur classique de Saint-Priest ( Debussy, Verdi,...) qui évolue actuellement avec l'orchestre d'harmonique de Patrick Perronet dans des programmations romantiques diverses. Il enseigne à cette période là l'éveil musical, le chant, etc...

Etant enseignant de la classe de saxophone à l'école de musique Sur 2 Notes de Sathonay-Camp il est dans la constante recherche des moyens pédagogiques actuels les plus adaptés à la progressionde l'élève. Certains élèves enseignés ont intégré le CNR de Lyon.il envisage d'obtenir le DE de saxophone. Il enregistre quelques Albums auprès de ses amis jazzmen ou musiciens de rock à l'occasion. Ayant été confronté à la présence d'élèves jazzmen dans sa classe de saxophone à Sathonay-camp il se penche vers les musiques improvisées et la problématique de l'enseignement jazz (telle quelle est abordées dans le mémoire du trompettiste de free jazz Rémi Gaudillat ), il enseigne l'art de l'improvisation jazz aux élèves avancés et débutants dans l'art de la progression. Il arrange dès lors pour l'orchestre de jazz qu'il dirige dans l'esthétique jazz ( phrasé, harmonie...) dans les nombreux festivals lyonnais.

Ayant enseigné dans les zones sensibles il rencontre Henry Pellet directeur de l'association MERLE ( fondée par le pianiste M.A. Estrella ) pour lutter contre la violence des quartiers.

yannick montserretYannick Montserret

Né en 1971 dans la Drôme d'un père guitariste jouant entre autres avec la famille Petrucciani, il a débuté la batterie en 1978 avec André Ratier ( conservatoire de Lyon, orchestre Maurice De Thou ) puis à l'école de Batterie Maurice Sonjon , en cycle "professionnel" avec des cours intensifs et divers stages ( Drumtech, Berklee  . . . ). Il a commencé la scène et ses premiers enregistrements en studio dans les années 80, puis devenu intermittent du spectacle en 1991 pendant onze ans, sillonnant les routes d'Europe, en jouant des répertoires très éclectiques en concerts, festivals, bals, dancings, palaces, casinos ...

Il enseigne en écoles de musique depuis 1992, pour transmettre les rudiments techniques en donnant le plus tôt possible, par son expérience artistique, des conseils et "clés"  qui amèneront l'élève à devenir un musicien sachant utiliser ses capacités au service de la musicalité et prendre du plaisir à chaque moment.

Pour plus de précisions :http://yannick-montserret.jimdo.com

 

LeonorLeonor Piñeyro

La violoniste et altiste uruguayenne Leonor Piñeyro commence par étudier le violon à Montevideo. En 2007, elle obtient son diplôme artistique au Conservatoire Supérieur de Musique  «Franz Liszt» de Weimar en Allemagne.

Son expérience professionnelle d’orchestre s’effectue à la Philharmonie de Jena, à la Thüringen Philharmonie de Gotha en Allemagne, Orchestre Symphonique Confluences, La Symphonie ainsi que dans l’Orchestre Philharmonique de Montevideo et  l’Orchestre Symphonique du SODRE, Radio et Télévision d’Uruguay. Et pédagogique, au Conservatoire à Rayonnement Départementale d’Oyonnax, à l’Ecole de Musique de Sathonay Camp, des Monts d’Or. Elle se produit régulièrement en récital avec piano, dans des formations de musique de chambre, ainsi qu’en soliste avec l’Orchestre Philarmonique de  Montevideo, l’Orchestre de chambre Ars Musicae, et l’Orchestre des Jeunes José Artigas.

En 1995, Leonor obtient la bourse de la « Société Uruguayenne des Interprètes », puis elle participe au concours national de la fondation « Mozarteum Uruguay » pour les jeunes musiciens, où elle obtient des premiers prix en 1998 et 2001. En 1999, elle bénéficie d’une bourse de l’Université du Missouri, USA, où elle étudiera avec Eva Szekeley, ainsi que de l’Université de Sao Paulo, Brésil. En 2000, elle gagne le Troisième Prix au concours de musique de chambre « Luis Trocolli », puis en 2008, le premier prix au concours National des Jeunesses Musicales d’Uruguay.

 

photo hugo 2Hugo Roux

Hugo Roux est Professeur de Guitare électrique et Atelier Musiques Actuelles. C’est après un cursus au conservatoire régional de Lyon en guitare Jazz, qu’il intègre l’Ecole Supérieur de Musique de Bourgogne Franche Comté pour préparer le DE de professeur de Guitare Jazz, DNSPM dans la même discipline et la licence de Musique Spécialisée.
Bien que poursuivant des études en Jazz, il est ouvert à tout style de musique et a l’opportunité de pratiquer d’autres  styles de musique.
Il eut l’opportunité de jouer au Silex d’Auxerre, sur diverses scènes Lyonnaises (Hot Club de Lyon, Clef de Voûte..), à la Vapeur de Dijon.

 

 

 

Violoncelle

Zhyiu Zheng

Zhyiu Zheng est professeure de violoncelle.

 

Les prochains évènements de l'Ecole de Musique

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
25
26
27
28
29
30
31
facebook_page_plugin